Les différents types de peaux





Les différents types de peaux
Des soins adaptés à chaque peau sont nécessaires.


Peau normale et mixte

Une peau normale est douce au toucher, uniforme et sans imperfection apparente. Elle peut parfois être grasse et luisante dans la zone " T " composée du front, du nez et du menton, il s'agit alors d'une peau mixte. La production de sébum n'est pas excessive. Elle présente le micro relief d'une peau normale bien hydratée et ne sécrète ni trop de sueur ni trop de sébum.

Peau grasse

La peau grasse est liée à l'abondance et à la nature du sébum excrété à la surface de la peau par la glande sébacée, organe cible des androgènes . Elle se rencontre le plus fréquemment chez les adolescents et les jeunes adultes. L'excès de sébum lui donne un aspect luisant, notamment sur le front, les ailes du nez et le menton. Dans les cas extrêmes, diverses formes d'acné peuvent se développer. Une peau grasse est épaisse, bien hydratée et recouverte d'un film grad protecteur. Elle est moins sensible aux facteurs extérieurs, au dessèchement, au stress et, de ce fait, moins sujette aux rides et aux marques du vieillissement.
 


Peau sèche

Une peau sèche est une peau qui manque de lipides, qui manque d'eau ou qui manque des deux.
D'autres facteurs peuvent avoir leur importance comme le rayonnement ultraviolet, la pollution ou les conditions climatiques.
Lorsque la peau est sèche par manque de sébum, il y a moins de lipides protecteurs, elle réagit plus fortement aux agressions. Elle se ridera plus tôt que les autres types de peau.
Les personnes ayant la peau sèche éprouvent une sensation de tiraillement après la toilette. La peau sèche se rencontre également chez les personnes plus âgées qui accusent une perte d'élasticité et des signes de vieillissement visibles causés par un ralentissement du renouvellement des cellules de l'épiderme.
La notion de peau sèche déshydratée est associée à un manque d'hydratation important. La caractéristique la plus évidente est certainement un toucher rêche et une rugosité de la surface cutanée, accompagnée parfois de desquamation irrégulière ou de craquelures. Elle peut être constitutive, comme souvent chez des peaux pâles, minces, fragiles, ayant tendance à l'eczéma ou sensibles au froid (tendance aux gerçures) ou à la sécheresse de l'air ambiant entraînant des tiraillements et des démangeaisons plus ou moins fortes.



Inscription à la newsletter
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
Pinterest
LinkedIn